retour à l'accueil NANCY

Maison Prouvé à Nancy

« remettre l’architecture à l’endroit »

Jean Prouvé

 

Visites 2014 de la maison de Jean Prouvé
Comme chaque été, la ville de Nancy et le Musée des Beaux-Arts souhaitent rendre ce site unique de l’architecture moderne accessible au public.
La maison personnelle et le « bureau » des Ateliers situé en contrebas dans le jardin, sont parmi les constructions les plus personnelles de Jean Prouvé
Lieux de vie et de travail, témoins et représentatifs de ses recherches permanentes, ils sont classés monuments historiques depuis 1987.
Visites jusqu’au 27 septembre les vendredis et samedis de 14h à 18h
Accès libre au bureau des Ateliers
Accès à la maison uniquement en visite guidée à 14 h 30, 15 h 30 et 16 h 30
Plus d’infos Maison Jean Prouvé 46 rue Augustin Hacquart
Réservation obligatoire au 03 83 17 86 77 du lundi au vendredi

 

Vue satellite: flanc de la colline du Haut-du-Lièvre
l’atelier de Jean Prouvé ( en bas)
et sa maison (en haut à gauche) avec 27 m de façade:
enfilade des chambres à gauche,  grand séjour au centre, cuisine et locaux techniques à droite

jean prouvé

Naissance à Paris en 1901, la même année que l’Alliance Provinciale des Industries d’Art appelée aussi « Ecole de Nancy », pilier de l’Art Nouveau, dont Victor Prouvé, son père, est le Président en 1904;

Il apprend la ferronnerie en 1919 dans les ateliers d’Emile Robert à Enghien.

Forgeron et  ferronnier au 35 rue du Général Custine à Nancy à 23 ans, puis à Maxéville; il utilise vite l’inox, les machines à plier la tôle, la cisaille, l’étireuse, et multiplie le type de fabrication, quittant rapidement la ferronnerie et la simple fabrication de rampes d’escaliers ou autre.

Part de  son entreprise quand  il  en perd le contrôle ( pris par l’Aluminium Français) et développe son activité à Paris.

Achète en 1953 le terrain ou il construit  sa maison « le wagon ».

En quelques lignes ….

Production de maisons préfabriquées en grande série dans la société crée en 1950; J. Prouvé est l’inventeur de la maison préfabriquée et la maison de Nancy est la toute première

Quelques maisons sont réalisées pour le ministère de la reconstruction

qui n’honore pas sa commande!

L ’Aluminium Français rentre au capital en 1952

Et Jean Prouvé perd le contrôle de la société

En 1957, J. Prouvé est responsable du département « bâtiment » de la société CIMT et met au point des systèmes de façades légères qui bénéficient de ses travaux précédents; il conçoit:

-  le profil raidisseur.

-  la « toiture réticulaire à surface variable »

-  le Tabouret , procédé comprenant un poteau et une poutre

Jean Prouvé ouvre un cabinet en 1966

structure en acier plié, façade-rideau en panneaux modulaires, mise en évidence des principes constructifs, flexibilité des espaces intérieurs,  sont parfaitement visibles dans sa maison de Nancy

ext

la montée vers la maison et l’atelier venant de Maxéville,
des « ateliers Jean Prouvé » créés en 1950
 prototype de Maison à structure en compas légère
8m par 8m; montée en quelques heures sur plots maçonnés

compas

Le « compas » et la poutre soutiennent la toiture

ext

Panneaux d’un mètre de large, grandes baies vitrées, bois, aluminium et verre, ouvertures à guillotine

façade

Pièce en enfilade sur 27 mètres, toit en lamellé-collé légèrement cintré, larges baies vitrées ouvrables dans le séjour
la maison a été réalisée en 3 mois

ronds

Panneaux à hublots, fenêtres à guillotine inversée, mécanisme de volets à contrepoids

8

Panneaux des placards et poutres sur les 27m de l’ arrière de la maison
Poutre dans le salon, plafond en bois

9

Poutres soutien et poêle à l’entrée du séjour

cuisine

Cuisine et l’un des 2 murs des extrémités de la maison

11

Vue sur Nancy depuis la maison

chaises

Chaises en bois et tôle plié

Meubles, chaises Antony, fauteuils kangourou,…
acier plié, bois, cuir, contreplaqué moulé, aluminium, formica, laquage, skaï…
La cote des meubles Prouvé atteint des centaines de milliers d’euros

Nouveau record de vente pour une pièce signée Jean Prouvé le 19 mai 2014 ; vente Artcurial à Paris
Table en trapèze dite « Centrale » conçue pour la Cité Universitaire d’Anthony adjugée 1241300 euros pour un collectionneur américain
La table date de 1956 ; la table ne repose pas sur des pieds mais sur un large piétement sculptural inédit qui barre son axe. Photo Artcurial. Une table identique peut être admirée au Musée des Beaux-Arts de Nancy qui présente la collection Prouvé la plus importante au monde; cette seconde table appartient à la Cité Américaine d'Anthony.

« Trapèze », dite table « Centrale »


Quelques prix en salle des ventes:

(Est Républicain du 01/12/2016)

 

Parmi ses réalisations architecturales ….

Maison du Peuple Clichy avec Henri Prouvé 1935 1939

Immeubles Square Mozart Paris

Palais des expo de Lille

CNIT La Défense en collaboration avec Zehrfuss et Camelot

( verrières à raidisseur en acier plié)

Tour Nobel Puteaux La Défense avec Jean de Mailly

Orly Sud  avec Vicariot architecte

Maison saharienne 1958 avec Charlotte Perriand

Ambassade du Japon Paris

Palais omnisport Paris Bercy 1979 1987

Maisons tropicales Brazzaville 1949 1951

dollander

Mêmes solutions constructives au Lavandou:
villa Dollander 1949- 1951
Henri Prouvé architecte et Jean Prouvé ingénieur

cnit

CNIT Paris La Défense

tour nobel

Tour Nobel  Paris La Défense

tropicale

Une maison tropicale

En 1951 deux maisons tropicales sont expédiées à Brazzaville par les Ateliers Jean Prouvé pour y accueillir le Bureau d’information de l’aluminium français.
Modularité, transport facile, structure légère, pièces assemblées caractérisent ce modèle d'habitation.
Portique intérieur en forme de compas supportant la couverture.
Parois mobiles sous forme de panneaux coulissants avec hublots et entrées d’air.
Coursive autour de l’habitation protégée par des pare-soleil.
Habitat naturellement climatisé: circulation d'air par surélévation du toit (ouverture du toit), brise-soleil sur la partie supérieure de la façade.
Matériaux: acier, fer, aluminium, verre teinté, bois. Tôle pliée.
Hublots de verre colorés pour tamiser la lumière
10mx14m
Portiques centaux de couleur verte et poutre maîtresse de couleur grise

La maison qui appartient au Centre National d'Art et de Culture Georges Pompidou, a été présentée à Nancy dans le cadre de l'année Jean Prouvé en 2012 puis au musée du Fer de Nancy en 2014. Cette maison provient d'un don effectuée en 2005 par le collectionneur Robert Rubin qui l'a ramenée du Congo en 1996 au moment de la guerre civile dans ce pays avant de la restaurer aux Etats-Unis. En 2007, la maison rejoint le Musée Georges Pompidou.
Origine de la maison: bureau pour l'industrie française de l'aluminium à Brazzzaville pendant 50 ans puis maison d'habitation.


documents Est Républicain 2014


Montage partiel / Présentation à Nancy en 2012 (Année J. Prouvé) et 2014.
Modèle 1951
Photos jcb

**************




Il s’agit ici de la maison démontable Jean Prouvé, dite » Maison de sinistrés de Lorraine ». Conçues en 1944 par l’industriel ces constructions devaient répondre au besoin urgent de logement d’après- guerre. 450 ont été commandées. Cette maison implantée vers Toul a été démontée et a rejoint Paris et la galerie Patrick Seguin où déjà on trouve une vingtaine de maisons de Prouvé. (Vente Anticthermal Nancy mars 2015 ; 155000€). Photo Est Républicain

***************

En conclusion ….

A l’image des industries automobile et aéronautique qu’il connaissait bien, Jean Prouvé, ingénieur, concepteur entrepreneur de génie, a transformé et rationalisé complètement l’industrie du bâtiment

Comme  ses autres réalisations, sa maison est belle, fonctionnelle, simple, économique

Jean Prouvé est l’inventeur de la maison préfabriquée

Utilisateur de nouveaux matériaux et de nouveaux process de fabrication pour répondre à l’attente des clients il est ainsi un grand du marketing industriel

Comme dans  l’architecture, ses réalisations dans le domaine du meuble sont aujourd’hui mondialement recherchées

Il fut aussi dans ses ateliers de Nancy et Maxéville un patron humaniste, promoteur de conditions de travail favorables à ses ouvriers et accordant congés payés et intéressement bien avant l’heure.