accueil Nancy un peu d'histoire urbanisation architecture

Cartes et plans de Nancy ou des environs de Nancy

Autour du Clos de Médreville et des Ducs de Bar, boulevard Charlemagne:
Situation géographique du quartier Médreville
Un peu d'Histoire du quartier: le siège de Nancy en 1633 et les bénédictins

 

Cartes et plans anciens en rapport avec les lieux détaillés dans le site; ordre chronologique

Fin 16ème siècle- Carte de la Lorraine par Nicolas Digout ou Christophe

1611- Urbis Nancei Lotharingiae metropolis secundum formam quam hoc anno 1611 habet exactissima delineatio; Plan de Nancy par Claude de la Ruelle

ou encore le document suivant en cliquant sur l'ouvrage, dernières gravures

1611- Pompes funèbres du Duc de Lorraine Charles III avec le Plan de Nancy par Claude de la Ruelle; document INHA (Institut National d'Histoire de l'Art

Carte sur le siège de Nancy (1633) durant la Guerre de Trente Ans par Melchior Tavernier, graveur du Roi de France. Voir ici le détail des forts et des quartiers militaires.

1633- Plan de Nancy; voir légende et observations. et ICI

1690- Nancy; plan de ville

1698- Les Environs de la Ville de Nancy, Capitale du Duché de Lorraine ou se trouve ce qui dépend de son Office, Chatellenie, Baillage et Banlieue, avec le Comté de Vaudémont et plusieurs Terres Adiacentes etc. Dressez sur les Mémoires de M. de Ville de Courtenayn, Abbé de Ste. Marie de Montigny. A son Altesse Royale Léopold, Duc de Lorraine et de Bar... le très humble très obeissant et fidelle serviteur et sujet de Ville de Courtenayn

1698- Les environs de la ville de Nancy capitale du duché de Lorraine ou ce trouve ce qui dépend de son office, chatellenie, balliage et banlieue avec le comté de Vaudémont et plusieurs terres adjacentes etc. / Dressez sur les Mémoires de Mr de Ville de Courtenayn

Entre 1637 et 1661 Plan de Beaulieu / 1693 Plan de De Fer / 1728-1729 Carte des Naudin...................voir les plans ci-dessous

1700- Nancy Ville forte et la plus considérable du duché de Lorraine

1704- Les états du Duc de Lorraine

1720- Plan des villes et citadelle de Nancy par Didier Bugnon

1752- Plan de Nancy avec les changements que le roy de Pologne duc de Lorraine a fait dédié à sa majesté polonaise / Par Le Rouge

1754-   Plan de Thomas Belprey

1758- Plan général de Nancy, levé en 1758

1769- Plan de Nancy avec les changements que le Roy de Pologne, Duc de Lorraine et de Bar y a fait [sic]. Dédié à Sa Majesté Polonaise, par Desnos

1770- Plan des villes, faubourgs et environs de Nancy par Mique

1777- Strasbourg par Nancy par Louis Denis

1780- Plan des environs de Nancy [autour de Charmois et de Nabécor, paroisses de Villers et de Vandoeuvre] par Mr. d'Hervilly, Officier au Régiment du Roy

1785-Plan des Villes, citadelle, Faubourgs et Environs de Nancy, Dédié à la Reine / Par... Mique, Architecte du feu Roy de Pologne.

1822- Plan de la Ville de Nancy par Michel, Claude-Sidoine

1828- Plan de la Ville de Nancy par Grimblot

1834- Plan de la Ville de Nancy par Michel, Claude-Sidoine, Cayon-Liébault

1835- Plan de la Ville de Nancy par Vidart et Julien

1846- Plan de la Grande Briqueterie Saint-Jean par Christophe

1850- Plan du territoire de la Ville de Nancy par Christophe

1850- Rectification du plan de la bataille de Nancy de 1477 par le Congrès scientifique

1857- Plan de Jean Cayon

1857- Plan du territoire et de la ville de Nancy par Wiener; lith. Christophe

1866- Plan de Lucien Weimer

1872- Plan de Micault

1873- Nancy en 1873 par Lorette

1875- Plan de Nancy par Christophe

1875- Environs de Nancy par Paulin

1880- Plan de la bataille de Nancy par Christophe

1884- Nancy-guide. Nouveau plan par sections avec itinéraire pour visiter la ville par E. Bazin

1890- Nancy paroissial avant 1791 par  Bazin et Royer

1891- Environs de Nancy par L. Steff, complétée par Paulin

1893- Environs de Nancy par Paulin

1894- Plan de Nncy par Lorette

1895-  Carte d'Excursions aux Environs de Nancy par Albert Barbier

1896- Plan de Barbier 1896

1897- Plan de Nancy par Lorette et Munier

1897- Plan de Nancy et environs par Christophe

1904- Environs de Nancy. Division de 1895, services de l’armée

1908- Tracé des fortifications de Nancy de 1672-1698 sur un plan de la ville de 1908, par Léon Lallement

1908- Plan de Nancy par Bécherel

1909- Plan monumental et historique de Nancy de Blondel la Rougerie

1910- Nouveau plan de Nancy par Coubé

Quelques exemples:

banlieue 19eme
Banlieue et lieux faisant l'objet d'attention particulière dans ce site; Christian Pfister Histoire de Nancy. Ouvrage de 1902- 1909. BNF

 

1875

 

Plan de Nancy en 1875. quartier Saint-Pierre. Voir notamment les rues Mon Désert, de l'étang, l'avenue de la Garenne , la campagne Sainte- Cécile, Saurupt, la gare, l'ancien étang Saint- Jean,...

 

1825

 

Carte de 1815 par Cassini ; BNF
A comparer à la carte suivante qui représente les lieux quelque 50 ans plus tard; à noter le chemin de l'étang allant vers Villers par la rue de Villers actuelle, et toujours la rue du Montet ( Général Leclerc actuelle) vers Neufchâteau et la route de Paris.

 

cassini

Carte de 1758 1760 par César-François Cassini de Thury ( 1714 1784); BNF
Saint-Jean, Santifontaine, Saint-Charles, les moulins de Laney ( L'Asnée aujourd'hui dans le parc du Grand séminaire) et de Sainte Anne, la grande Thuillerie ( briquerie), La Garene, Nabécourt, Saurupt, La Chiennerie,.... et les chemins de l'époque.

 

plan LeRouge

Plan de Nancy de 1752 de Georges-Louis Le Rouge, cartographe, avec les changements que le roy de Pologne duc de Lorraine a fait dedié à sa majesté polonoise
Nancy fortifiée au milieu du 18ème; fossés et cours d'eau,...

 

châtellenie

 

Châtellenie de Nancy 1698. Les environs de la ville de Nancy capitale du duché de Lorraine ou ce trouve ce qui depend de son office, chatellenie, balliage et banlieue avec le comté de Vaudemont et plusieurs terres adiacentes etc. / Dressez sur les Memoires de Mr de Ville de Courtenayn. BNF.
A l'aube du 18ème siècle, Saint Jean de Vilastre ( Commanderie Saint-Jean), Virelay ( étang Saint-Jean), Le Montet et Remicourt, La Chinerie ( Chiennerie des Ducs), Saint- Charles, La Garene, Sainte-Marie, la chartreuse de Sainte-Anne, Laixou, Méraville (Maréville), la briquerie,....et le réseau des cours d'eau.

 

naudin

Entre Villers et Nancy: cartes des Naudin 1728-1739
Publiées avec l’autorisation des Bibliothèques Médiathèques de Metz/ Département Patrimoine (Février 2011)

1693

1693

Plan de De Fer 1693; Nancy fortifiée; chemins hors de la ville; bastions et fortifications


Noms des bastions de la Ville-Neuve 1- Saint- Jacques 2- Saint-Georges 3- La Magdelaine (La Madeleine) 4- Haraucourt 5- Saint-Nicolas 6- Solrup (Saurupt) 7- Saint-Thiébaut 8- Saint-Jean
Noms des bastions de la Ville-Vieille 9- Vaudémont 10- ( Danssonville) Haussonville 11- Michottes 12- Salm 13- Dannemarck 14- Marquis 15- Duc 16- Cour 17- Le Réduit

"Ce plan représente les demi-lunes et les glacis, et s'étend jusqu'à la côte de Malzéville, celle de Sainte Catherine; on voit Nabécort, Solrupt, dont il trace les limites, la forme de ce fort et ses fossés, Bonsecours, Tomblaine, etc., le tout fort exactement. Il y a peu de différence pour l'emplacement des rues et des maisons, entre son Plan et celui de La Ruelle mais ce dernier montre néanmoins ce qui est bâti ou ce qui n'est qu'en jardins, ce que ne fait pas., celui du Sieur de Fer, qui par ses lignes n'indique que les rues renfermant les îles des maisons. Il a marqué la Citadelle construite par ordre du Roi de France" (Lionnois)

 

1685

Dessin de François De La Pointe 1685; Nancy fortifiée; chemins hors de la ville; Ruisseaux et fossés. BNF.
Nancy fortifiée, étang Saint-Jean, fossés, tour de la Commanderie, Couvent des Tiercelins dédié à Notre-Dame des Anges (voir ici).

 

evêché

 

Carte lorraine 1656. Archidiaconné de Port, et prevosté de St Diey, dans l'Evesché de Toul : ou sont Partie du Temporel de l'Evesché de Metz : le Balliage François, ou de Nancy, dans le Duché de Lorraine : et Terres adjacentes, les Comtés de Blanmont, de Salme... / par N. Sanson d'Abbeville (1600-1667). BNF.
Nancy fortifiée, Lachon (Laxou), St Jean (Commanderie Saint- Jean), Virelay ( Etang Saint- Jean/ Vieil Aître), châteaux ( Le Montet,Remicourt), Une Croix ( emplacement de la mort de Charles le Téméraire,...)

 


Plan de Beaulieu 17ème (entre 1637 et 1661 puisque la porte Saint Louis existe entre les bastions Le Duc et des Dames)
Portes Notre-Dame et Saint Nicolas. Citadelle. Plus de fossé entre les deux portes. Fossé autour de la Citadelle.

plan de La Ruelle


Plan de De La Ruelle 1611

Le premier Plan fait après la formation des rues de la Ville-neuve , et de l'enceinte des fortifications des deux Villes, est celui que le Sieur de La Ruelle, Secrétaire du Duc Charles III, fit dessiner par Ferri Brentel, et graver par Herman de Loye en 1611, 24 à 25 ans après le commencement de la Ville-neuve. Les demi-lunes n'y sont pas marquées n'ayant été achevées qu'en 1620.

 

plan de La Ruelle


Nancy: les rues de la Ville de Nancy en 1508, à la mort de René II

1 Grande Tour; 2 Poterne Saint-Jean; 3 Tour de Sar; 4 Tour du Grand Bourget; 5 Porte et Tour de la Craffe; 6 Tour du Vannier; 7 Poterne derrière la Cour;
8 Porte Saint-Nicolas ( alors dans l'alignement de la rue de la Boudière ( Grande Rue);
9 devant la Porte de la Craffe; 10 Eglise et prieuré Notre-Dame; 11 Cimetière Notre-Dame; 12 Eglise Saint-Epvre; 13 (Circuit de la ) Place et fontaine Saint-Epvre; 14 Collégiale Saint-Michel;
15 Collégiale Saint-Georges; 16 Palais Ducal; 17 Les Cordeliers; 18 Les Dames Prêcheresses; 19 Place du Châtel ou Place des Dames; 20 La Grande Maison; 21 Hôpital Saint-Julien

Nom des rues en 1551-1552 et entre parenthèse les noms actuels:
de la Boudière (Grande-Rue), Neuve rue (Place de la Carrière crée en 1552), Calbra ( ou Callebras) dict des Marchaulx (Maréchaux), des Comptes (Callot), rue du faulbourg Sainct-Nicolas de Nancy ( hors Vieille-Ville), du Chastel ( ou du Vieux-Change) (Rue des Dames), de la Poterne (de la Monnaie ou Monnoye), de l'escuyerie ou "derrière la Monnaie" ( parallèle à la Monnaie le long des ramparts), Narxon (ou Naxon / prononcer Nachon) (de la Source), Recullée ( ou des Juifs ou des Suisses)(Jacquard), Saint-Urbain ( entre Source et Jacquard), rue des Estuves, rue derrière les Estuves, du Moulin, derrière Saint-Epvre ( des rues derrière l'église comme du Duc Antoine ou Saint Antoine et Maure- qui- trompe et Pierre Gringore), de la Boucherie (du Duc Raoul), Roboam ( Trouillet), rue Sainct Michiel, du Four Sacré ( bas Saint-Michel et Saint-Epvre), des Pénitents ou Saint-Michel, Notre-Dame ( des Etats), Saint-Pierre ( ou Cardinal) ( de Guise), rue Neuve ( ou derrière les Cordeliers) (rue Braconnot), du Haut-Bourget (Haut- Bougeois) et du Bas-Bourget, un ensemble de minuscules rues autour de Saint-Epvre, nouvelle rue Notre-Dame ( 1760) ( de la Manutention)....

 

1477
Représentation de Nancy au moment de la bataille de Nancy contre Charles le Téméraire (1477); Faubourgs, Commanderie Saint-Jean, étendue de la forêt de Saurupt, étang Saint-Jean, ruisseau Saint-Jean.


Situation géographique du quartier Médreville 

Les résidences « les Ducs de Bar » et « Le Clos de Médreville » se situent à Nancy, à la limite des communes de Laxou et Villers- les- Nancy ; elles ont été bâties au début des années 1970 sur un terrain appartenant en grande partie à la congrégation des sœurs de Saint- Charles, terrain appelé de longue date « clos de Médreville ». L’architecture des deux résidences est très similaire avec de larges balcons courant le long des façades recouvertes de boiserie sombre (architecte Henri Prouvé)

quartier


Plan du quartier en 1927.
Voir les zones arborées, les jardins entre Charlemagne et Les Charmettes Stanislas ou encore Santifontaine ainsi que les zones construites; les ruisseaux de l'Asnée et Sainte-Anne sont bien visibles, le ruisseau Sainte-Anne venant de Laxou étant à l'époque couvert jusqu'à la rue du Colonel Moll ( anciennement étang Robert) mais à l'air libre jusqu'au Bd Charlemagne. Le quartier des Charmettes avec ses rues Jacquot- Defrance, E. Gallé et J.J.Rousseau
a été loti par M. Weiller vers 1910.



Le boulevard en 1909- 1910; les vergers à la place du Clos de Médreville

 

L'emplacement des résidences Clos de Médreville et Ducs de Bar en 1965: le domaine des Soeurs de Saint-Charles

 Tout comme le Clos Saint- Anne voisin, cet espace est situé géographiquement au bas des pentes de Laxou, Villers et du Plateau de Haye, vaste massif forestier de 12000ha  installé sur des plateaux calcaires à une altitude de l’ordre de 340 à 420m.

De nombreuses sources naissent dans ce plateau et apparaissent en particulier dans cette partie d’arc de cercle qui nous intéresse allant de Vandoeuvre à Laxou en passant par Villers. Ici et encore plus loin dans cet arc, de nombreux petits ruisseaux ruisseaux coulent en direction de la Meurthe ; ces ruisseaux ont laissé des traces dans l’histoire de Nancy : ruisseaux de Brichambeau, de Nabécor, de Saurupt, de l’Asnée, de Sainte- Anne, de Saint-Jean. Ce dernier, si on en croit certaines cartes anciennes, aboutissait dans l’étang Saint- Jean dont l’importance est grande tant sur l’histoire de la ville  (bataille de René II contre les Bourguignons, mort de Charles le Téméraire), que sur la compréhension des étapes d’urbanisation de l’ouest de la ville.
Ce ruisseau (*) coule entre les bâtiments du Clos de Médreville et la résidence «  Les Ducs de Bar » ; il est évidemment aujourd’hui entièrement canalisé et enterré, comme les autres ruisseaux et seules quelques courtes zones sont visibles à l’air libre lorsqu’on examine par exemple les cartes IGN (réseau hydrographique) ; certains propriétaires  des communes de Nancy ou Villers connaissent ces ruisseaux qui coulent dans leurs propriétés.

(*) Les cartes récentes (voir ci-dessous le dossier de presse "inondations", ainsi que la plaque d'inauguration de la nouvelle place des Ducs de Bar aménagée en Mai 2012) indiquent le nom de ruisseau Sainte-Anne dans cette partie Médreville; le ruisseau Saint-Jean correspondant alors au réseau situé plus en aval.

En aval des résidences « Ducs de Bar » et « Clos de Médreville », le ruisseau Sainte-Anne / Saint-Jean coupe la rue de Villers à quelques mètres de la rue Palissot.

plan 1897
plan du quartier en 1897


Ensuite, dans les siècles passés, le ruisseau Saint-Jean sortant de l’étang Saint-Jean (lorsque celui-ci existait) servait de déversoir avant de pénétrer dans Nancy- La- Neuve ( Nancy de Charles III) au niveau du bastion Saint- Thiébaut ; il coulait ensuite entre les maisons de la rue des Moulins ( rue Saint- Georges) et celles de la rue Saint- Jacques ( rue de la Faïencerie) ; arrivé à hauteur de la rue Saint –Nicolas, le ruisseau obliquait à gauche pour suivre l’axe de la rue Saint- Georges, puis par les jardins de l’hôpital Saint- Julien, il allait se perdre dans les fossés de la Ville Vieille, à hauteur du bastion de Vaudémont. Il était à l’air libre jusque dans les années 1740.

Une anecdote
 : pour permettre de franchir la rue des Moulins, il avait été nécessaire de jeter un pont sur ce ruisseau. Ce pont fut bâti fin 16ème puis reconstruit et élargi en 1700 ; 
comme il conduisait devant la demeure de Claudin Durand dit Meugeart, on prit l'habitude de le nommer le Pont- Meugeart, d'où, par altération, le Pont-Mouja. On dit
qu'avant la construction du pont, ce Meugeart (peut-être savetier) mettait une planche sur le ruisseau et qu'il exigeait une pièce d'argent des passants pour ainsi s’enrichir.

ruisseaux

les ruisseaux de la communauté urbaine du Grand Nancy

carte issue du dossier de Presse du 29 mai 2012 CONTACT PRESSE
Agnès BARANGER

Intempéries d’intensité exceptionnelle dans le nuit du 21 au 22 mai
dans le Grand Nancy - bilan du 29 mai 2012

 

Naudin

Autour de l'emplacement actuel du boulevard Charlemagne: cartes des Naudin 1728-1739
Etang et ruisseau Saint-Jean, cours d'eau,chemins,tuileries, cimetière du Vieil-Aître, Commanderie, habitations (Bon Coin,...), pont de bois ou de pierre,...
Publiées avec l’autorisation des Bibliothèques Médiathèques de Metz/ Département Patrimoine (Février 2011)

Un peu d’histoire / Siège de Nancy (27/08 au 23/09 1633), autour de Médreville (Melchior Tavernier, graveur et imprimeur du roi)

Entre la Chartreuse et la Commanderie Saint Jean, la cavalerie des troupes de Louis XIII occupent les terrains occupés actuellement par le Clos de Médreville

tavernier

Pour des détails sur le siège de Nancy ainsi que pour examiner l'ensemble du plan voir:

Histoire de la réunion de la Lorraine à la France. T. 1 / par M. le comte d'Haussonville (1854-1859), p540.
Histoire de Nancy. Tome 3 / par Chr. Pfister (1902,1909), p26.

Légende:

" F Quartier de cavalerie
… au-dessus de Vandoeuvre, en haut du Montet  et au-dessus du château de Remicourt (17); on garnit ces localités

P Quartier de Longumeaux

11 Au-delà du ruisseau de l’Asnée, le fort des Chartreux près de la Chartreuse Sainte-Anne
12 Fort de Saint-Louis près de la briqueterie ducale
13 Fort de Vaubécourt dans lequel  le régiment de Nettancourt est logé
14 A la Chiennerie, le fort de Navarre où son régiment est campé
15 Fort du Maréchal de la Force près d’une forêt, reste du bois de Saurupt
17 Au-dessus du château de Rémicourt, fort pour empêcher que le secours ne se loge sur la montagne
20 Tous les ruisseaux descendant du plateau de Haye sont coupés ; Chaussées pour retenir les eaux  qui descendent de la montagne, afin d'inonder les vallées pour empêcher le secours
Si une armée de secours se présentait  par le plateau, l'on fermerait le barrage, toutes les vallées seraient inondées et il serait impossible à celte armée de s'approcher de Nancy
24 Cavalerie en garde à l'avenue du quartier du Roi
25 Traverse pour couvrir de la ville les travaux et les régiments qui seront en bataille derrière Prévoyant même une bataille, on construisit, en avant des retranchements, entre les deux forts de Navarre et de Vaubécourt, une traverse pour mettre les soldats faisant face à l'année de secours à couvert  contre les boulets lancés de la ville
"

Des erreurs sur le plan: Remaincourt est en fait le château de Rémicourt et Valtoire est Villers-les-Nancy; Le "I" est un "F" mal gravé.

Un peu d’histoire / Les Bénédictins

                                                                                               Au 18ème siècle, le terrain «  Clos de Médreville »,  où ont été bâtis les résidences «  Le Clos de Médreville » et « Les Ducs de Bar », appartenait aux bénédictins de l’abbaye de Saint- Léopold ;
La résidence Clos de Médreville a récupéré le nom de cet ancien Clos, tandis que la résidence « les Ducs de Bar » reprenait le nom de la Place bâtie lors de l’urbanisation du quartier au début du 20ème siècle.
L’acquisition de ce terrain par les bénédictins a été réalisée en juin 1731, le vendeur étant Marie- Victoire Guillemin veuve de Louis Régnard, avocat à la cour. Précédemment, le 13 avril 1686, Catherine Colin femme de sieur Villeme l’avait vendu au sieur Marc Antoine, marchand à Nancy.

Un peu d’histoire sur les Bénédictins et Nancy au 17ème et 18ème siècle

L'abbaye de Saint- Léopold doit son origine au prieuré de Belval, prieuré bénédictin, fondé à Portieux au XIIe siècle
Ce prieuré fut supprimé en 1616 et transféré à Nancy par le duc de Lorraine Henri II. Des bâtiments furent construits pour les moines, terminés en 1626 ; mais les finances manquèrent pour construire l'église. Le monastère fut cependant élevé en 1627.
En 1701, le duc de Lorraine Léopold en fit une abbaye, sous l'invocation de son saint patron, Saint Léopold d'Autriche. La construction de l'église reprit ; elle fut terminée en 1705, et consacrée en 1737. Elle était l’une des plus belles et des mieux proportionnées de Nancy ; elle était comparable à Saint Sébastien et à l’église des dames du Saint Sacrement. Le célèbre Dom Calmet fut abbé de Saint- Léopold de 1718 à 1728. Il écrivit“ L’histoire ecclésiastique et civile de la Lorraine ”. On pouvait voir dans l’église les tombeaux d’Henri de Lorraine, d’Hugues, comte de Vaudémont. Il y avait une belle bibliothèque de 3.000 volumes     
Le couvent, comme bien d'autres, mais après une existence plutôt brève, fut supprimé à la Révolution. Sous la Restauration, les Visitandines ne purent réoccuper leur ancien couvent ; occupé par le lycée impérial devenu royal (lycée "Henri Poincaré" aujourd'hui) ; elles achetèrent alors Saint- Léopold en 1816, et elles firent raser l'église en 1822. .
L'actuel lycée Cyfflé occupe désormais l'emplacement de l'abbaye Saint- Léopold.

                                                                               Au début du 20ème siècle, les terrains du Clos de Médreville ont servi de jardins pour le Bureau de Bienfaisance de Nancy ; il s’agissait d’une œuvre d’assistance par le jardin. Les terrains concédés aux habitants à Nancy étaient à Médreville, Villers, Savelons et la Sablière  (cf. «  congrès des Jardins ouvriers de 1912)
Le groupe de Médreville était divisé en 76 lots, 24 pour Villers, et 13 pour la Sablière, 71 pour les Savelons.
Les demandes étaient de plus en plus nombreuses chaque année ; elles ont permis un remembrement des terres et la suppression de certaines enclaves. Deux cent vingt-trois familles ont pu profiter de ce mode d'assistance en 1912.

haut de page

back